Tuesday, December 12th, 2017
HomeMa villeActualitésCyclone ENAWO Antalaha : reconstruction

Cyclone ENAWO Antalaha : reconstruction

Suite au passage du cyclone ENAWO à Antalaha, dans son programme de reconstruction de la ville, rappelons-le, touchée à 80%, le Maire de la Commune Urbaine d’Antalaha, Monsieur FERNAND Eddie, a aussitôt arrêté 3 actions spécifiques, par ordre de priorité :

1) L’assainissement de la ville (pour une question d’hygiène, de propreté et de santé public),
2) Réhabilitation des infrastructures institutionnelles de la Commune (stades abîmes, salle des fêtes endommagée, le bureau de la commune, service voirie et résidence du Maire sinistrés; etc…)
3) Constitution d’un stock alimentaire et des accessoires de survie pour les plus démunis et les personnes indigentes (faire face aux risques de pénurie alimentaire ou une sur-inflation des produits de première nécessité, etc…)

La première action d’assainissement a été entreprise depuis une semaine à Antalaha, et pour effectuer ces travaux, la Commune Urbaine d’Antalaha engage quotidiennement 50 personnes pour la HIMO (Haute Intensité de main d’oeuvre) en plus de la société SENAM avant que d’autres actions des organismes d’aides ne soient engagées.

Durant cette semaine de nettoyage, Monsieur FERNAND Eddie, a dépensé pour environ 3 000 € en salaires des ouvriers, location et carburant journaliers des camions, et les autres dépenses nécessaires à rendre la ville propre.

La semaine prochaine, La commune urbaine d’Antalaha entre dans sa deuxième phase, celle de la réhabilitation des infrastructures.

Le ciment, le fer, les tôles, etc… nécessaires à cette réhabilitation ont été achetés et stockés dans les bureaux de la Commune.

Il a également commencé à constituer des stocks alimentaires destinés aux personnes indigentes pour faire face, le temps venu, à d’éventuelles pénurie alimentaires (phase 3 de son programme).

Il nous est très important de préciser que, les premières actions que le Maire, Eddie FERNAND, a pu entreprendre jusqu’à ce jour à été rendue possible grâce, et exclusivement, aux aides et dons de ses amis, des natifs et sympathisants d’Antalaha. Aucune aides, ni subventions gouvernementales, ni budget de la Commune n’y ont été injectés.

Les travaux déjà entrepris jusqu’à ce jour ne constituent que 10% de ce qu’il y a à faire pour reconstruire Antalaha, il reste donc 90% à entreprendre. La tache est encore longue et fastidieuse mais, le maire, FERNAND Eddie, et La Commune Urbaine d’Antalaha, remercient d’ores et déjà, vivement, vous, amis et généreux donateurs, grâce à qui Antalaha a pu rapidement se relever et avancer.

Par souci de transparence, FERNAND Eddie fera un compte-rendu de toutes les sommes récoltées précisant la destinations des dons, le nom de chacun des donateurs, ainsi qu’une attestation qui leur sera délivrée par la Commune Urbaine d’Antalaha.

FOLLOW US ON:
Cyclone ANTALAHA : L